Demon Slayer - T 4

Demon Slayer 4

Alors qu’il sort épuisé mais victorieux de son combat contre le démon aux tambours, Tanjiro découvre Zenitsu Alors qu’il sort victorieux de son combat contre le démon aux tambours, Tanjiro découvre Zenitsu en train de se faire rouer de coups par un mystérieux garçon à tête de sanglier. Bien qu’épuisé, notre héros se lance à la rescousse de son nouvel ami. Mais qui est cet adversaire redoutable et que veut-il ? Et surtout pourquoi porte-t-il deux sabres du soleil ? Tanjiro ne va pas tarder à le découvrir…

Plus tard, une nouvelle mission entraîne Tanjiro et ses acolytes sur le mont Natagumo où les attend une épreuve terrifiante…

Avis

Demon Slayer 4

Une très bonne lecture avec le tome 4 de Demon Slayer qui est riche en rebondissements et en nouvelles rencontres tant au niveau des alliés que des démons.

Les deux premiers chapitres nous permettent de faire connaissance avec un nouveau personnage, Inosuke Hashibira, qui cache son visage sous une tête de sanglier. Il ne pense qu'à une seule chose, se battre contre les démons. Il sent immédiatement l'odeur de Nezuko dans sa boite et il est prêt à la démolir. Heureusement Zenitsu la protège en attendant le retour de Tanjiro. Evidemment la rencontre entre ces trois pourfendeurs de démons n'est pas anodine. Cela présuppose qu'ils vont devoir s'allier, mais en attentant ils n'hésitent pas à se batte entre eux. Inosuke est impulsif et bagarreur, Zenitsu est pleurnichard mais peut devenir un guerrier redoutable lorsqu'il a peur, Tanjiro est beaucoup plus réfléchi par rapport aux deux autres, il est celui qui a le plus de compassion pour les humains mais aussi pour les démons. Ce trio, accompagné de Nezuko, va devoir faire équipe pour une mission de sauvetage. Les autres chapitres sont entièrement consacrés aux démons araignées du Mont Natagumo. Ceux-ci peuvent manipuler leurs ennemis grâce à la soie d'araignée qu'ils tissent. Leurs victimes sont un groupe de pourfendeurs de démons. Tanjiro et ses compagnons vont-ils parvenir à les sauver ? Comment faire face à cette famille de démons  araignées ?

Les personnages sont toujours aussi intéressants. Ils ont des caractères complètement opposés mais ils se complètent bien. Leur interaction verbale est souvent drôle surtout dans les répliques entre Tanjiro et Inosuke. Certains peuvent former un duo efficace lors de combats même si c'est difficile pour eux de s'entendre. Le passé de Zenitsu et son difficile entrainement est dévoilé. Cela explique bien son comportement actuel. Les démons araignées sont effrayants (cela m'avait déjà fait flipper dans l'animé vu que j'ai peur des araignées, j'ai donc encore bien frissonné avec le manga...). 

Le scénario est bien ficelé. Il n'y a pas un seul temps mort. La tension est palpable à chaque page. Pour l'instant, cela reste classique, les personnages continuent de se réunir et ils reçoivent une mission qu'ils vont devoir mener ensemble. Au fil des planches, nous pouvons déjà remarquer l'apparition d'un personnage important pour les "piliers". Mais si je l'ai remarqué, c'est surtout grâce à l'animé. Si je ne l'avais pas vu, je n'aurais pas fait attention à certains détails qui seront importants pour plus tard. En tout cas, j'ai hâte que les "piliers" entrent réellement en scène...

Le découpage des planches est efficace, c'est parfaitement rythmé. Les scènes d'action et les combats sont époustouflants, les techniques des jeunes pourfendeurs de démons sont bien mises en scène. Le style graphique correspond bien à l'ambiance de la série. Les visages des personnages sont expressifs et nous voyons toujours la détermination ou la compassion sur les traits des personnages.

Si vous avez regardé l'animé, ce tome correspond aux épisodes 14 à 17 (Arc 2). 

Ce shonen est vraiment de plus en plus prometteur !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 9 novembre 2019.

KIMETSU NO YAIBA © 2016 by Koyoharu Gotouge/ SHUEISHA Inc.

Editeur

Merci aux Editions Panini pour cette lecture en service presse.