Demon Slayer - T 9

Demon Slayer - T 9

Tanjiro, Zenitsu et Inosuke sont partis en mission dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara avec Tengen Uzui, le pilier du son. En effet, c’est là-bas que les trois épouses kunoichis de Tengen, envoyées en reconnaissance pour débusquer un démon, ont disparu.

Pour mener leur enquête dans les maisons des concubines, Tanjiro et ses compagnons doivent se déguiser en filles. Mais malgré tous leurs efforts, le démon semble introuvable. Nos héros réussiront-ils à le débusquer avant qu’il ne dévore les concubines ?!

Avis

Une lecture intense avec le tome 9 de Demon Slayer que j'ai lu en numérique sur izneo. Un nouvel arc se déroulant dans le quartier des plaisirs commence et nous faisons plus amples connaissances avec Tengen Uzui, le Pilier du son, qui est à l'honneur sur la couverture.

Après les événements dramatiques du tome précédent de l'arc du train de l'infini, cela fait du bien d'avoir quelques chapitres plus légers et drôles, mais  l'histoire s'intensifie au fil des pages et le danger menace à nouveau nos pourfendeurs de démons. 

Tanjirô, Zenitsu et Inosuke doivent chacun s'infiltrer dans trois maisons de concubines du quartier des plaisirs de Yoshiwara. Ils sont chargés de retrouver les trois épouses de Tengen Uzui qui ne donnent plus signe de vie. Mais pour cela, nos trois jeunes héros vont devoir se travestir avec plus ou moins de succès... (mais ils sont trop hilarants !). Imaginez leur tête lorsque le pilier du son leur expose son plan, ils le prennent pour un grand malade d'autant plus qu'il se prend pour le "dieu du panache" et le "dieu de la fête". Notre trio s'infiltre difficilement afin de mener leur enquête. Ces disparitions seraient-elles dûes à une Lune supérieure ? Parviendront-ils à la démasquer et surtout seront-ils de taille pour lutter contre un tel démon s'ils le trouvent ? Pendant ce temps, Tengen Uzui enquête de son côté, jusqu'où cela le mènera-t-il ? 

Les personnages sont toujours aussi charismatiques. L'apparition du Pilier du son est intéressante d'autant plus qu'il a une sacrée personnalité, il apporte beaucoup d'humour au récit mais c'est également un guerrier redoutable. Néanmoins ce sont surtout Tanjirô, Zenitsu et Inosuke qui s'illustrent ici et qui continuent leur progresion. Chacun est déterminé à se battre. Tanjirô fait encore preuve de beaucoup de perséverance face à un redoutable adversaire. Son entrainement difficile porte ses fruits mais peut-il affronter un tel adversaire ?

Le scénario est bien ficelé, il y a beaucoup d'actions et de rebondissements. 

Le découpage des planches est efficace et dynamique. Le style graphique correspond bien à l'ambiance de la série. Les visages des personnages sont expressifs. Le chara-design du démon est réussi et sa technique de combat également. 

Ce shonen est vraiment addictif et je ne peux que vous le recommander !

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 22 août 2020.

KIMETSU NO YAIBA © 2016 by Koyoharu Gotouge/ SHUEISHA Inc.

Editeur

Visitez le mini-site dédié à la série

Lu en version numérique sur izneo

izneo