Elin, la charmeuse de bêtes - T 5

Elin la charmeuse de bêtes 5

Elin mène désormais un quotidien paisible auprès de Lilan qui a complètement récupéré. Un jour, alors qu’elle s’occupe de lui comme à son habitude, elle se demande si Lilan ne comprendrait pas les mots des hommes. Chaque découverte intensifie ses liens avec la bête jusqu’à ce que cela la conduise à une vérité surprenante...

Avis

Une belle lecture avec ce cinquième tome d’Elin, la charmeuse de bêtes que j’ai lu en numérique sur Izneo.

Elin est toujours en apprentissage et s'occupe des soins de Lilian qui ne cesse de grandir. Elle a surpris tout le monde en sauvant le petit Ôju, une vraie relation de confiance s'est établie entre elle et la créature. Elin remplace la mère que Lilian n'a pas connue. C'est un véritable exploit qu'elle a réalisé. Mais faut-il le signaler aux autorités ? Les ôju sont très importants. L'exploit d'Elin pourrait être utilisé d'une mauvaise façon et il y aurait alors des répercussions politiques. Comment la directrice va-t-elle gérer cette situation ?  

Les personnages sont toujours aussi intéressants. Nous continuons de suivre Elin et ses camarades à l'école. Cela fait déjà 4 ans qu'Elin est arrivée, elle est désormais une jolie jeune femme. Son lien avec Lilian est tellement fort, qu'elle oublie que la créature peut aussi représenter un danger. Son inconscience lui jouera un mauvais tour mais malgré quelques épreuves, Elin reste déterminée à communiquer avec les ôju. La directrice a pris beaucoup plus d'importance. Elle veut protéger Elin et elle est aussi présente pour la soutenir dans les moments difficiles puisqu'Elin va malheureusement devoir traverser une terrible épreuve. Un nouveau personnage apparait à la fin du tome. Qui est-il ? Que veut-il exactement ? Représente-t-il un danger ou est-il un allié pour Elin et les ôju ?

L’histoire est toujours aussi intéressante, les personnages évoluent bien. Certaines scènes du chapitre 4 sont très touchantes. L'univers de la série continue de se développer et plusieurs enjeux apparaissent autour de la Yojeh, d'Arhan et d'autres peuples. 

Graphiquement, c’est joli, les traits des personnages, Lilian est de plus en plus majestueuse et les décors sont soignés. Les planches sont bien découpées et nous proposent de jolies scènes. Les réactions de Lilian sont vraiment mignonnes surtout à la fin du tome.

Ce shonen m’a conquise et je vous invite à le découvrir si ce n’est pas déjà fait. Le manga est terminé en 11 tomes, nous sommes donc à la moitié de l'histoire.

J’attends la suite avec impatience !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 25 septembre 2019.

Editeur

Pika

En numérique

Izneo

Merci à Izneo pour cette lecture en service presse.