@Ellie - T 10

@ellie T 10

Ellie, une fille dont le hobby est de tweeter ses fantasmes, et Ômi, le plus beau garçon de la promo, sortent ensemble ! Libérés des pensées érotiques qui les assaillaient, ils approfondissent leurs liens. Mais Ômi réussit les présélections d’un « concours de lycéens » ! De son côté, Ellie accepte d’être responsable de la fête du sport pour sa classe et ses journées sont bien remplies. Quand Sara vient au concours des lycéens, elle se retrouve nez à nez avec Reo et Ayaka ?!

Avis

Une lecture sympathique avec ce tome 10, nous sentons que l’on approche de la fin de la série puisqu’elle est terminée en 12 tomes.

Néanmoins, l’histoire qui était originale devient de plus en plus classique, l’humour est un peu moins cocasse par rapport aux tomes précédents vu qu’il y a moins de fantasmes de la part d’Eriko.

Ômi parvient à passer les présélections du concours de lycéens, or comme par hasard, il est plus valorisant de ne pas mentionner qu’il a déjà une petite amie. Pour lui, c’est important de le dire surtout qu’il a été inscrit à son insu, il ne veut pas cacher sa relation mais cela semble moins important pour Eriko qui veut à tout prix qu’il se qualifie soi-disant « pour son bien ». Son comportement vis-à-vis de son petit-ami est un peu agaçant, elle met en danger sa relation pour un concours. C’est blessant pour Ômi qui ne la comprend plus… Il faut espérer qu’elle va se ressaisir.

Heureusement, le tome se consacre également à la relation particulière qui existe entre Sara et son ami d’enfance Reo. Si le jeune lycéen a conscience de ses sentiments depuis très longtemps, c’est beaucoup plus long pour Sara. Il lui faudra avoir une rivale pour la pousser à agir également et comprendre que ce qu’elle ressent ce n’est plus que de l’amitié. C’est classique dans les shojos mais c’est mignon. Reo prend de plus en plus d’assurance même s’il reste maladroit comme Sara. Les voir évoluer et changer est très plaisant à suivre.

Les graphismes sont très doux, le découpage est toujours aussi efficace et soigné. 

L'édition est toujours de qualité avec une jolie jaquette pleine de tendresse et des tweets sur la 4e de couverture.

Je continue d’être conquise par ce shojo feel-good. 

Note : 3.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 26 mars 2021.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.