It's My Life - T 5

It's my Life T 5

Une sorcière ressemblant étrangement à Noah fait perdre la mémoire à Élise. Astra, Noah et Kyuss tentent de lui faire recouvrer ses souvenirs, mais rien ne semble l’aider. À la capitale, le festival annuel des flammes argentées commence. Mais c’est aussi le début d’une nuit à la fois douce et déchirante pour Kyuss et Élise.

Avis

Encore une lecture très sympathique avec le T5 de It’s My Life

La première moitié du tome est essentiellement basée sur l’amnésie d’Elise. Kyuss et Elise ont été attaqués par une enfant ressemblant à Noah et Elise a perdu la mémoire. Kyuss, Astra et Noah cherchent un moyen de lui rendre ses souvenirs en faisant appel au docteur Feelgood, un elfe médecin pervers. Qui est cette fillette ? Quel est son lien avec Noah ?

Beaucoup de mystères perdurent autour de Noah même si nous avons quelques petits indices qui éveillent bien notre curiosité. L’amnésie d’Elise change un peu son caractère et la rend plus attachante. Elle n’est pas insensible au charme de Kyuss. Celui-ci se montre attentionné aussi mais il ne se montre pour l’instant pas intéressé par une éventuelle romance…

Une deuxième moitié du tome prend à nouveau un côté tranche-de-vie. Nous avons une sortie mixte aux sources thermales qui ne sera évidemment pas de tout repos… puis nous découvrons le passé commun entre Oz et le docteur Feelgood qui ne cessent de se disputer.

L’humour est bien dosé notamment avec le comportement du docteur. Astra reste focalisé sur l’amélioration de sa maison et il refuse toujours d’enlever son casque. C’est intrigant, pourquoi cache-t-il son visage ?

Pour l’instant le ton est léger et drôle mais l’histoire risque de s’assombrir dans les prochains tomes…  

Graphiquement c'est toujours aussi beau. Les visages des personnages sont expressifs, les décors sont soignés. Le découpage des planches est efficace.

Il y a des références musicales dans les titres des chapitres avec Iron Maiden, Van Halen...

L'édition est de qualité et nous avons une jolie illustration en couleur au début du tome, la jaquette est magnifique !

N’hésitez pas à découvrir cette série originale qui est terminée en 11 tomes au Japon !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 6 mai 2020.

Editeur

ototo