Jormungand - T 3

Jormungand 3

Jonah fait face à son ennemi juré, Kasper Hekmatyar, qui n'est autre que le frère de Koko, pour qui il travaille comme garde du corps. Scarecrow rencontre M. Chan dans le but de réunir des informations sur Koko. Après quelques péripéties, Koko et son équipe débarquent en Afrique du Sud dans l'espoir de retrouver professeure Miami...

Avis

Une lecture de plus en plus captivante avec ce troisième tome de Jormungand qui nous permet d’en apprendre davantage sur le passé de Jonah. Plusieurs nouveaux personnages sont également introduits et cela promet d’importants rebondissements !

Les retrouvailles de Jonah avec Kasper Hekmatyar, le grand frère de Koko, rappellent de douloureux souvenirs au jeune garçon. Nous remontons alors le temps, nous plaçant trois mois auparavant en Asie occidentale dans une base militaire. Jonah s’occupe de quatre jeunes orphelins, il s’est attaché à eux d’autant plus qu’il a lui-même perdu ses parents. Mais un terrible drame se déroule. Nous découvrons alors pourquoi Jonah hait autant Kasper Hekmatyar mais aussi pourquoi il se retrouve actuellement aux côtés de la marchande d’armes. Koko et son frère ont tous les deux une forte personnalité vu le milieu dans lequel ils ont grandi. Kasper est sans pitié, il est prêt à tout. Même sa sœur n’est pas très heureuse de le revoir. Il y a encore quelques mystères qui entourent le passé de Jonah mais nous savons désormais dans quel contexte l’enfant-soldat s’est retrouvé aux côtés de Koko et de ses compagnons.

Après l’arc consacré au passé de Jonah, un nouvel arc nous mène en Afrique du Sud sur les traces du professeure Miami, une experte en robotique. L’apparition de ce nouveau personnage est intéressante surtout par la passion qu’elle voue aux papillons. Pour l’instant, nous n’en savons pas plus mais elle semble avoir un sacré caractère. L’agent Scarecrow continue de chercher des informations sur Koko auprès d’un riche homme d’affaire, M. Chan. Mais nous avons surtout quelques révélations sur le passé douloureux de Valmet.

Certains passages peuvent paraître un peu rapides mais les personnages sont de plus en plus approfondis. L’action est riche et la tension est palpable. L’ambiance est sombre et plusieurs scènes sont difficiles surtout avec l’utilisation des enfants dans les premières pages… Jonah a clairement vu et vécu des horreurs à cause des armes, des êtres chers sont morts sous ses yeux. Nous ressentons bien sa volonté de se venger à travers ses expressions même si le voir avec des armes fait froid dans le dos. Il peut lui-même être redoutable et il n’hésite pas un seul instant à tuer alors qu’il déteste les armes. Cela peut sembler contradictoire mais en même temps il veut se venger de ses propres mains.

L’univers s’enrichit de plus en plus. L’histoire est dynamique et nous avons de nombreux rebondissements.

Graphiquement, le découpage est efficace même si parfois ce n’est pas encore toujours très clair. L’ambiance reste sombre. Les visages sont plus expressifs et montre bien la rage et la colère de certains personnages.

Côté édition, elle est de qualité. Les jaquettes de chaque tome mettent toujours à l’honneur Koko et un de ses compagnons.

Cette série est très riche en action et cela devient de plus en plus prometteur pour la suite.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 22 février 2020.

Editeur

meian
Merci aux Editions Meian pour ce tome reçu en service presse.