Jormungand - T 7

Jormungand - T 7

Koko a réchappé à l'attaque menée par Dominique et sa bande de tueurs à gage. Si leur échapper fut assez aisé, Koko apprit que les commanditaires étaient liés à la CIA. Un des membres de l'équipe de la sécurité de Koko, R, est allé rencontrer secrètement un officier-traitant de la CIA, un certain George Black...
.


Avis

Une lecture toujours aussi captivante qui est riche en révélations avec ce 7e tome de Jormungand.

Dans le tome précédent, nous faisions connaissance avec un officier de la CIA, « Bookman ». Nous découvrons la mission « Undershaft » dont il est responsable. L’un de ses espions s’est infiltré au sein de l’équipe de Koko Hekmatyar afin de gagner la confiance de la vendeuse d’armes. Quel membre de l’équipe, qui est pourtant si soudée depuis le début, peut être un agent double ? Ne sera-t-il pas tirailler entre sa mission pour la CIA et sa mission de protection vis-à-vis de Koko qu’il a appris à connaître au fil du temps ? Pourra-t-il la regarder en face lorsqu’elle découvrira la vérité ? Par ailleurs, une redoutable adversaire, Hex, est déterminée à éliminer Koko, mettant ainsi en péril la mission « Undershaft ». Comment va réagir l’espion en apprenant le danger que court encore une fois la marchande d’armes ?

Les personnages sont charismatiques et nous surprennent. Koko reste toujours aussi mystérieuse et impassible. Quelle personnalité se cache derrière son sourire ? La jeune femme se méfie de la CIA qu’elle soupçonne d’avoir envoyé des tueurs à gages à ses trousses. Or ce n’est pas officiellement la CIA qui en est à l’origine, l’institution a dû mal à canaliser l’indépendance de certains de ses agents. Nous découvrons le passé de Hex et les raisons qui la poussent à se venger de Koko. Elle est persuadée que la jeune femme va se transformer en « monstre » et elle est déterminée à la faire souffrir en s’en prenant à Jonah à qui la jeune femme semble attachée. Mais ses plans ne se dérouleront pas comme prévus…

Comme pour les tomes précédents, l’histoire développe le passé d’un des membres de l’équipe. Cette fois, c’est au tour de « R » qui est à l’honneur sur la jaquette aux côtés de Koko.

L’histoire est très intense dans ce tome. Les dernières pages semblent annoncer un changement d'ambiance par la suite. Comment va évoluer Koko ? Quels sont ses projets réels ? Quel rôle va jouer l’enfant-soldat ? Se transformera-t-elle en "monstre" ? 

Graphiquement, le découpage est efficace. L’ambiance reste sombre. Les visages sont expressifs. Les combats sont bien mis en scène.

La série est terminée en 11 tomes, nous nous approchons donc peu à peu de la fin mais les prochains tomes seront certainement encore plus riches en action !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 15 novembre 2020.

Editeur

meian
Merci aux Editions Meian pour ce tome reçu en service presse.