Kaiju n°8 - T 2

Kaiju n°8 - T 2

Alors que la dernière épreuve de l’examen pour intégrer les Forces de Défense s’achève, un mystérieux kaiju humanoïde fait son apparition et ressuscite le monstre principal que Kikoru venait d’abattre. Pour la sauver, Kafka n’a pas d’autre choix que de se transformer devant elle, lui dévoilant son secret ! Cette intervention ne fait qu’attiser les soupçons du vice-commandant Hoshina sur sa nouvelle recrue... C’est alors qu’une alerte kaiju résonne : un honju colossal, entouré d’une myriade de yoju, a surgi dans la banlieue de Tokyo !

Avis

Une lecture très sympathique avec le deuxième tome de Kaiju n°8. Si le premier tome était essentiellement une introduction, ce tome confirme que la série a du potentiel. La fin du premier tome nous laissait sur un cliffhanger qui titillait bien notre curiosité. 

L’histoire est captivante et le récit est bien rythmé.

Les personnages évoluent beaucoup et les liens se renforcent. Des personnages secondaires prennent également de l’importance. Un redoutable ennemi apparait sous l’apparence d’un kaiju humanoïde. Celui-ci peut ressusciter les autres kaiju. Kikoru se retrouve devant une monstre et elle est en très mauvaise position vu qu’elle est blessée. Heureusement Kafka apparait devant elle, prenant ainsi le risque de dévoiler son secret. Comment la jeune combattante va-t-elle réagir ? Kafka pourra-t-il combattre le monstre devant lui ?

Kafka a beaucoup évolué, mais cela lui permettra-t-il d’intégrer les Forces de Défense et de combattre aux côtés de son amie d’enfance Mina ? Malgré ses difficultés sur le terrain, le vice-commandant Hoshima est néanmoins intrigué, lui laissera-t-il une chance de rejoindre les forces de défense ? Comment s’intégrera-t-il aux autres recrues qui ont un niveau supérieur au sien ?

Nous suivons ensuite des entrainements notamment ceux de Reno et de Kikoru, qui progressent très vite avant l’apparition d’un honju colossal et de très nombreux yoju. La bataille qui commence alors sera longue et redoutable…

L’humour est également bien dosé grâce à Kafka qui implore sa camarade de garder le secret sur sa deuxième forme. Mais le trentenaire prend au sérieux les combats, il a des atouts par son métier que d’autres non pas. Le second kaiju humanoïde est très mystérieux, quel est son objectif ?

Graphiquement, c'est une vraie réussite. Les scènes de combats sont dynamiques et bien mises en scène. Le découpage des planches est efficace et les visages des personnages sont expressifs.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 15 décembre 2021.

Editeur

Kazé
Merci aux Editions Kazé pour cette lecture en service presse