Kingdom - T 10

Kingdom - T 10

Le chancelier Ryo Fui qui, depuis des années, dirige dans l’ombre l’état de Qin, dévoile enfin son visage. La puissance de cet homme et de son entourage semble insondable ! Shin, réalisant à quel point leur ennemi est colossal, cherche un moyen de progresser davantage...

Avis

Un tome absolument captivant, le meilleur jusqu’à présent et pourtant la barre était déjà très haute avec les tomes précédents !

Le Chancelier Ryo Fui apparaît enfin et il n’est pas seul, ceux qui l’accompagnent sont impressionnants et charismatiques. Il y a une telle pression lors de leur entrevue avec le Roi ! Cela donne des frissons ! Shin est parvenu difficilement à se contenir mais nous voyons bien le lien de confiance qu’il a avec Ei Sei. L’apparition de ces nouveaux personnages marque un tournant dans l’histoire. Chacun doit réfléchir à ce qu’il souhaite faire pour aider le Roi. Karyo Ten demande conseil à Kyoukai et prend une importante décision. Kyoukai disparaît encore sans prévenir mais s’est ouvert un peu plus aux autres. Shin aussi a pris sa décision, il veut devenir plus fort et il se tourne vers le seul qui peut le former pour devenir un grand général...

Chacun part suivre sa voie mais c’est pour devenir beaucoup plus fort afin de soutenir le jeune Roi. Il se passe beaucoup de choses dans ce tome mais je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler.

Les personnages sont charismatiques même les nouveaux, cela promet pour la suite ! La détermination, l’intelligence, la puissance de certains personnages sont incroyables. Nous avons aussi l’occasion d’en apprendre plus sur Ouki et son passé. Il est impressionnant !

Graphiquement c’est de mieux en mieux, les planches sont bien découpées et bien rythmées. Les visages sont très expressifs surtout les regards qui montrent la détermination, la colère, la peur ou la stupéfaction.

L’humour est aussi présent grâce à Shin comme toujours.

C’est une lecture très prenante, addictive et passionnante. Vivement la suite !!

Ce manga est un méga gros coup de cœur de l’année 2018, ne passez pas à côté de ce seinen.

Note : 5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 27 décembre 2018.

Editeur

meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.