Kingdom - T 11

Kingdom - T 11

L’état de Zhao, dans lequel Ei Sei avait été otage jadis voue une haine terrible envers Qin, depuis sa défaite à Chôhei. Déjouant toutes les prévisions, le voilà qui lance une fulgurante offensive contre son voisin !! Alors que le royaume est confronté à une crise qui pourrait lui être fatale, "l’oiseau colossal de Qin" se remet à battre des ailes...

Avis

Encore une très bonne lecture avec ce tome où de nouveaux personnages apparaissent.

Profitant qu’une grande partie de l’armée de Qin se dirige vers l’état de Han, l’armée de Zhao se lance dans une offensive contre le château de Bao. S’il tombe en même temps que le château de Bayou, rien ne pourra empêcher l’invasion ! De plus l’armée ennemi s’en prend aux habitants des alentours. Dès qu’il l’apprend, le roi Ei Sei décide de lever une armée mais il se heurte au Conseil militaire. Il a alors la surprise de voir arriver le général Ouki accompagné de Shin. Shouheikun l’avait invité pour lui proposer le poste de général en chef, ce qui évidemment crée une vive tension avec un autre guerrier, Moubu. "L’oiseau colossal de Qin" est bien déterminé à régler définitivement le compte de son ennemi, le terrible Houken, qui a pris la tête de l’armée de Zhao... L’affrontement entre les deux armées va commencer dans le prochain tome !

Nous en apprenons plus sur le passé de Ouki et de Shôbunkun. Celui qui dirige l’armée de Zhao est l’une de leur ancienne connaissance. L’heure de la vengeance a sonné !

Les personnages sont vraiment charismatiques. Nous allons enfin voir le général Ouki en action. Cela promet !

Par contre, je pensais que nous saurions ce que Shin a fait pendant sa formation où il devait pacifier toute une zone sur l’ordre du général Ouki, mais non, je suppose que nous le découvrions plus tard. Shin retrouve ses compagnons sur le champ de bataille. Il est désormais commandant de cent hommes en étant une unité spéciale. Il a vraiment l’étoffe d’un chef malgré son jeune âge !

Dans ce tome, il y a malheureusement une coquille qui sera corrigée lors de la prochaine réimpression du tome. Il y a deux bulles dont le texte est quasiment identique. Mais bon, cela n’empêche pas la compréhension du récit.

Les scènes d’action sont toujours aussi bien rythmées et les graphismes de plus en plus époustouflants.

La lecture est très prenante, addictive et passionnante. Vivement la suite !!

Ce manga est un méga gros coup de cœur de l’année 2018, ne passez pas à côté de ce seinen.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 17 février 2019.

Editeur

Meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.