Kingdom - T 19

Kingdom - T 19

Après avoir tant de fois croisé le fer avec les Six grands Généraux de Qin, Renpa, dont le nom est connu de toute la Chine, semble désormais en retraite dans l’État de Wei.
La grande bataille qui s’annonce toutefois dans la ville de Sanyou, n’est pas sans réserver quelques surprises...

Avis

Une très bonne lecture encore une fois avec le T 19 de Kingdom qui nous plonge au cœur de la bataille contre l’Etat de Wei.

Cette nouvelle guerre s’annonce redoutable puisque parmi les rangs de Wei se trouve Renpa, l’un des Trois Grands Cieux de Zhao, qui a rejoint l’Etat de Wei suite à une injustice à son encontre. Il n’est pas seul car il est secondé par quatre rois célestes, notamment Rinko que nous voyons à l’oeuvre en éliminant plusieurs officiers de Qin. Avant même le début de la grande bataille, il y a de nombreuses pertes au sein des généraux de Qin à cause de l’infiltration de Rinko. Cela semble mal commencer pour l’armée de Qin car il faut rapidement réorganiser les troupes. Les unités de Mouten, de Ouhon et de Shin sont agrandies mais ils doivent néanmoins faire leurs preuves. Il y a toujours une certaine rivalité entre ces trois chefs.

Nous voyons essentiellement la mise en place des troupes et les enjeux qui en découlent. Plusieurs informations sur les familles de Mouten et de Ouhon sont révélées, notamment avec leurs pères et grand-père, qui ont des fonctions très importantes. Cela permet de mieux comprendre le comportement des jeunes officiers qui veulent prouver leur valeur à leurs pères. En plus de l’évolution fulgurante de Shin, nous allons certainement voir l’évolution de Mouten et de Ouhon. Leur rivalité ne fait sans doute que commencer mais il semble que chacun reconnait les qualités de ses rivaux.

De nouveaux personnages sont introduits dans chaque camp, cela annonce dores et déjà des batailles époustouflantes. Ils dégagent chacun beaucoup de charisme notamment les généraux Kanki et Ousen. Même leurs armures sont classes. Celle de Ousen est bien symbolique par rapport à son ambition...

Le scénario est toujours aussi bien ficelé. Les batailles s’enchaînent au fil des arcs mais l’histoire ne s’essouffle absolument pas. Les protagonistes ne cessent d’évoluer même si parfois c’est un peu facile. Shin est en effet très vite reconnu pour son talent par des chefs expérimentés et par les soldats en dehors de son unité malgré son jeune âge. Il sait remotiver n’importe quelle troupe et sa présence pourra peut-être changer le cours d’une bataille comme nous le constatons à la fin.

Les planches sont très bien découpées, la mise en scène est une vraie réussite et montre parfaitement les émotions des personnages dont les visages sont expressifs. Les scènes de batailles sont intenses.

Kingdom ne s’essouffle absolument pas, c’est toujours un pur régal de lire cette saga épique.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 23 juin 2019.

Editeur

Meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.