Kingdom - T 32

Kingdom 32

La bataille fait rage. Depuis plusieurs jours et plusieurs nuits déjà, les défenseurs de la petite cité servant d'ultime bastion avant la capitale, se surpassent. L'État de Qin paraît être dans une situation sans espoir. Shin et Sei continuent tant bien que mal de tenir mais pourront-ils encore résister longtemps... ?!

Avis

Quel tome époustouflant qui nous offre beaucoup de retournements de situation ! La guerre contre la coalition et le siège de la ville de Sai se poursuivent et les combats font rages !

Les assauts jours et nuits de l'armée de Riboku ne cessent pas et cela devient de plus en plus difficile de tenir surtout qu'une bonne partie des défenseurs de la ville sont des civils qui n'ont pas du tout l'habitude de se battre aussi durement. Même pour les soldats aguerris, c'est difficile de faire face à la fatigue qui s'accumule et les rend moins efficaces. Pourtant la seule présence du Roi Ei Sei se montre déterminante, il sait galvaniser ses troupes et il n'hésite pas à se mettre lui-même en danger. Cela suffira-t-il pour tenir face à l'ennemi ? Désormais seul un miracle pourrait les sauver...  

Cet arc sur la guerre de coalition reste intense et dynamique malgré sa longueur. Le rythme est parfaitement soutenu, nous ne nous ennuyons pas un seul instant, nous sommes captivés par cette lecture qui nous plonge au coeur du siège de la ville de de ses combats.

Les personnages sont toujours aussi charismatiques. Ei Sei montre qu'il a l’étoffe d’un grand roi. Il trouve les mots et les gestes pour motiver les militaires et les civils. Il est proche de son peuple et cela est bien mis en avant par le mangaka Yasuhisa Hara. Sa seule présence est importante pour le moral et la détermination de cette armée de Qin. Le lien de confiance entre Ei Sei et Shin est vraiment très fort, ils sont soudés et se respectent l'un l'autre. Karyo Ten est aussi déterminée à tout faire sur le plan stratégique même si elle doute beaucoup car elle regrette ses décisions de la veille. Shin se montre toujours aussi impulsif malgré la fatigue et les blessures. Mais nul doute qu'il sera un grand général un jour, et ce n'est pas étonnant que plusieurs grands généraux (Ouki, Duke Hyou...) lui ont accordé leur confiance malgré son jeune âge. Son action à la fin du tome vous surprendra, je ne m'attendais pas du tout à voir cette confrontation si tôt...  

Il y a de nombreux rebondissements et cela rend vraiment l'histoire épique. Le mangaka ne cesse de renouveler sa saga et nous surprend. Nous sentons que la fin de l'arc de la guerre de coalition approche mais de nouveaux enjeux vont certainement apparaitre.

Les planches sont très bien découpées, la mise en scène est réussie et les visages sont expressifs. Les scènes de batailles sont époustouflantes et parfaitement rythmées. Il y a beaucoup de soins apportés aux détails. 

Comme toujours, il est quasi-impossible de ne pas se précipiter sur le tome suivant pour le lire immédiatement surtout avec cette fin en cliffhanger !

Yasuhisa Hara continue de nous captiver avec cette saga. C'est une lecture 100% addictive à ne pas manquer.

Lisez Kingdom, vous ne le regretterez vraiment pas !

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 26 janvier 2020.

Editeur

meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.