Kingdom - T 36

Kingdom 36

L'unité Hi Shin et l'unité Gyoku Hou affrontent chacune un des Dragons de Feu, ces Grands Généraux dont s'enorgueillit l'État de Wei. Une question se pose durant cette bataille : cette jeune génération d'officiers de Qin peut-elle vraiment faire quelque chose face à ces puissants guerriers expérimentés qui firent leurs armes du temps du général Ouki ? Quant à Karyo Ten, ne s'expose-t-elle pas un peu trop au danger... ?!

Avis

Quel tome encore une fois captivant et riche en actions et en rebondissements !

L’armée de Qin s’est lancée dans la conquête de la région de Choyô avec à sa tête le général Tou, ainsi que les unités Hi-Shin et Gyoku Hou. Mais face à eux se trouvent le stratège Go Houmei et les trois dragons de feu de Wei Reiou, Gaimou et Shihaku.

Plusieurs nouveaux personnages sont introduits et ils sont très charismatiques. Les trois dragons de feu sont bien mis en avant surtout Gaimou et Shihaku, qui sont tous les deux terrifiants. Gaimou est un colosse, tout le monde semble minuscule par rapport à lui ! Le passé de Shihaku nous est dévoilé et nous comprenons ce qu'il a pu ressentir 14 ans auparavant... Lui aussi est un guerrier redoutable.

De nombreuses scènes de batailles sont violentes, cela tranche dans le vif, les têtes volent, c’est impressionnant. Pourtant nous sommes bien plongés au cœur des batailles et certaines scènes nous font craindre le pire pour plusieurs personnages. Nous retenons notre souffle pendant toute notre lecture. La tension est palpable à chaque instant. La première partie du tome montre la confrontation entre Shin et Gaimou tandis que dans la seconde partie, l’histoire se concentre sur l’affrontement entre Ouhon et Shihaku.  

Les relations entre les personnages continuent d’évoluer, les liens se resserrent notamment dans l'Unité Hi-Shin et les rivalités aussi. Une nouvelle génération de généraux est clairement en train d’apparaitre. Certains ont déjà été reconnus par des généraux de l’ancienne génération de l’Etat de Qin mais ils sont aussi en train de se faire remarquer par des généraux ennemis, ce qui montre bien que Shin et Ouhon ont beaucoup de qualités et de capacités. Le regard de chacun montre leur détermination à se battre jusqu'au bout.

Le scénario est toujours aussi bien ficelé, c’est passionnant et le prochain tome s’annonce déjà intense vu les dernières pages.

Les planches sont très bien découpées, la mise en scène est réussie et les visages sont expressifs. Les scènes de batailles sont bien rythmées. Il y a beaucoup de soins apportés aux détails. Les schémas tactiques facilitent la compréhension avec la localisation des diverses troupes. C’est vraiment très utile pour repérer les forces en présence.

L’édition est toujours de qualité, la couverture correspond bien au contenu du tome avec la mise en avant de Ouhon.

Kingdom ne s'essouffle pas, le mangaka Yasuhisa Hara continue de nous captiver en renouvelant sans cesse son scénario.

C'est une lecture 100% addictive à ne pas manquer. Lisez Kingdom, vous ne le regretterez vraiment pas !

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 29 février 2020.

Editeur

meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.