Kingdom - T 7

Kingdom - T 7

L’armée de Qin, inférieure en nombre et guidée par son commandant en chef Duke Hyou, s’apprête à lancer toutes ses forces dans une bataille décisive...
Shin, désireux de prouver sa valeur militaire, se trouve de nouveau en première ligne !

Avis

Quel tome absolument fabuleux encore une fois !

Tout le tome se déroule en plein cœur de la bataille et nous avons la confrontation entre les grands généraux de chaque armée. Du côté de l’armée de l’Etat de Wei, Go Kei est un fin stratège qui prévoit tous ses pions avant de lancer son armée dans le champ de bataille. Face à lui, pour l’armée de Qin, nous avons Duke Hyou qui suit son instinct et fonce dans le tas ! Ils ont deux visions complètement différentes et leur confrontation est inévitable. Ce sont eux que nous découvrons essentiellement dans ce tome. Mais nous avons aussi la surprise de voir le général Ouki, qui vient seulement observer... Mais par sa simple présence, il est déjà tellement impressionnant ! Il dégage un tel charisme ! Et lorsqu’il passe à l’action, il ne plaisante pas !

Shin est à nouveau sur le devant de la scène, il est toujours aussi tête-brûlé et il fonce dans le tas sans réfléchir comme d’habitude. Il n’hésite pas non plus à tenir tête aux puissants, inutile de vous dire qu’il se fait remarquer ! Lui qui veut devenir général, il est aux premières loges pour voir des généraux en pleine action. Son compagnon de "Go", Kyoukai, nous montre encore une fois ses talents, il est toujours aussi mystérieux...

Visuellement c’est époustouflant, c’est une claque visuelle à chaque planche et le scénario est bien ficelé. Il se dégage une telle force dans certaines scènes, c’est épique et surtout 100 % addictif. Impossible de lâcher le tome avant la fin !

L’humour reste présent même dans les moments de tensions. C’est surtout l’inconscience de Shin qui fait sourire. Il n’a pas froid aux yeux quand il s’adresse à Ouki.

L’arc avec la guerre contre le pays de Wei prend fin avec ce tome et il est temps de retrouver le jeune roi El Sei...

Je n’en dis pas plus car je ne voudrais pas spoiler. Mais je vais encore me répéter mais ne passez pas à côté de ce seinen, c’est mon méga coup de cœur de l’année 2018 !

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie.Article mis en ligne le 9 décembre 2018.

Editeur

Meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.