La Princesse et la Bête - T 10

La princesse et la bête - T 10

Restée à Bolstobas, Salifie réussit à mettre fin aux agissements secrets du roi Tihmul. Mais alors qu’elle voyage vers le royaume des Orangs, le navire est soudainement attaqué par deux loups. L’un d’eux, Fenrir, se proclame le nouveau roi des démons, et voue une haine profonde envers Leonhart qu’il jure de renverser. Afin de protéger les passagers présents sur le bateau, Salifie se constitue prisonnière et accepte de suivre Fenrir...

Avis

Une lecture toujours aussi captivante avec le tome 10 de La Princesse et la Bête que j’ai lu en numérique sur Izneo. Dès la couverture, nous devinons que Salifie va être mêlée à un conflit opposant "son" roi à un autre redoutable adversaire.

A la fin du tome précédent, nous avions vu apparaître une nouvelle menace planer sur le royaume d'Osmalg. Dès les premières pages, nous faison connaissance avec Fenrir, le "roi-loups" et Nir qui attaquent le navire royal où se trouve Salifie. Celle-ci n'hésite pas un seul instant à protéger ceux qui se trouvent sur le bateau même si cela la met évidemment en danger. Bien que surpris car il s'agit d'une humaine, Fenrir accepte de la prendre comme prochain "sacrifice" puisqu'apparemment il s'agit de la "reine" de son ennemi. Que va devenir Salifie ? Comment va réagir Léo ? Qui est réellement Fenrir et pourquoi veut-il prendre le pouvoir ?

La lecture alterne entre ce qui se déroule avec Salifie sur le bateau, puis dans le repaire de Fenrir et ce qui se déroule dans le royaume avec le roi Léo et Anubis. C'est passionnant à suivre car le lien est vraiment très fort entre chaque personnage quelque soit son camp.

L'apparition de nouveaux personnages renouvelle complètement le scènario. Des enjeux pour l'avenir du royaume des démons apportent une autre dimension au récit avec une lutte pour le pouvoir et une vengeance de longue date à assouvir. Au fil de la lecture, nous découvrons le passé de Fenrir, son lien avec Nir et les raisons qui le pousse à affronter Léo. Malgré ses actions, il est néanmoins difficile de le détester. Il est étonné de voir une simple humaine lui faire face. Salifie se montre très courageuse, elle se comporte comme une reine à vouloir protéger son peuple, elle a confiance en Léo. Elle ne mâche pas ses mots devant Fenrir, elle n'a pas peur de lui. Du coup, il commence à être intrigué par cette jeune fille humaine, il se montre souvent attentionné envers son futur "sacrifice" et il se confie facilement à elle. Salifie fait preuve de beaucoup de ténacité, elle n'a pas cessé d'évoluer au fil des tomes, elle est devenue bien plus mature et prend son rôle de "reine de substitution" au sérieux pour être digne de "son" roi. De son côté, Lantbert s'en veut de ne pas avoir pu protéger sa maîtresse mais il n'a pas dit son dernier mot ! De son côté, Anubis n'hésite pas non plus à se confonter à "son" roi. Ceci montre à quel point leur lien est fort, car il faut ne pas avoir peur de mourir face à la colère de Léo qui est terrifiant (mais sa fureur est justifiée !). Le prochain tome risque d'être intense avec l'affrontement qui s'annonce...

Graphiquement c’est toujours aussi plaisant et doux. Les visages sont expressifs. Le découpage des planches est efficace et l'histoire est bien rythmée. De nombreuses scènes d'enfance entre plusieurs personnages nous montrent leurs liens, ils étaient tous trop choupi lorsqu'ils étaient petits !

L’univers est très riche et il y a des rebondissements, n’hésitez pas à vous plonger dans ce shojo mêlant fantastique et romance !

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 19 juillet 2020.

Editeur

Pika

En numérique

Izneo

Merci à Izneo pour cette lecture en service presse.