La Princesse et la Bête - T 5

La princesse et la bête - T 5

Salifie a réussi l’épreuve pour l’accession à la couronne de reine durant laquelle elle devait recevoir le duc de Galois. Mais le chancelier Anubis trouve le moyen de faire annuler ce résultat et qui plus est, profite d’un moment où il se retrouve seul avec la jeune fille pour empêcher définitivement son rapprochement avec le roi… Découvrez aussi le passé qui a uni le roi et le chancelier Anubis !

Avis

Encore une très belle lecture avec ce cinquième tome de La Princesse et la Bête que j’ai lu en numérique sur Izneo. Dès la couverture, nous devinons que le chancelier Anubis sera mis à l’honneur et nous découvrons effectivement le lien qui l’unit depuis l’enfance à "son" Roi.

Après les événements du tome précédent, Salifie a gagné un nouvel allié, le Duc de Galois qui a déjà pu apprécier les qualités de cette "humaine" et il a vu à quel point elle était importante pour le Roi des Démons. Nous avons dès le début des scènes humoristiques autour de l’adorable Amito et du Capitaine Jaws. Heureusement qu’une certaine personne est intervenue...

Même si Salifie a quelques soutiens parmi les démons, elle a encore beaucoup d’ennemis et le premier d’entre eux est le chancelier Anubis ! Il continue de la voir comme une manipulatrice, il est persuadé que les humains sont mauvais donc Salifie est forcément une personne qu’il faut écarter du roi. Il est prêt à tout pour l’éliminer mais cela ne se passe pas comme il le souhaite. Après un petit incident, nous avons le plaisir de découvrir en flash-back l’enfance d’Anubis et de Leo. Le petit Anubis ne pouvait pas échapper à son destin, il devait reprendre la charge de son père mais c’est encore beaucoup trop lourd pour des épaules d’enfant. Sa rencontre avec le jeune Prince va peu à peu bouleverser sa vie même s’il a eu du mal à l’accepter. Nous constatons que dès son plus âge, Leo avait déjà de la prestance, des ambitions et surtout qu’il souhaitait déjà protéger son peuple. Il y a un lien de confiance mutuelle entre Leo et Anubis. Le fait de découvrir leur passé les rends encore plus attachants même le chancelier qui n’a malheureusement pas eu une enfance facile. Avec ce qui s’est passé et le comportement de Salifie envers lui, peut-être que la vision qu’il a d’elle va changer un tout petit peu mais il n’est pas encore prêt à la reconnaître comme future reine, il y aura encore beaucoup d’eau qui aura coulé sous les ponts avant cela...

Après ce flash-back, nous retrouvons le roi qui doit se préparer pour la fête de l’oracle où il va devoir faire une allocution mais il rencontre malheureusement un petit soucis... mais Salifie est toujours présente pour le soutenir. Les scènes entre eux deux sont magnifiques et pleines de tendresse. Par contre, le juge Seto ne semble pas être un allié... au contraire !

Graphiquement, c’est toujours aussi doux, les chapitres sur l’enfance de Leo et d’Anubis nous permettent de les découvrir lorsqu’ils étaient petits et ils étaient vraiment trop mignons !

L’univers est très riche et il y a des rebondissements, n’hésitez pas à vous plonger dans ce shojo mêlant fantastique et romance !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 9 mars 2019.

Editeur

Pika

En numérique

Izneo

Merci à Izneo pour cette lecture en service presse.