Love, be loved, Leave, be left - T 8

Love be loved leave be left - T 8

Ryôsuke, l’ex-petit ami d’Akari, vient voir celle-ci pour lui rapporter quelque chose qu’il ne lui avait pas rendue.
Toutefois, est-ce bien l’unique raison de sa venue ?! À l’approche de Noël, Yuna et Rio prévoient leur programme. Il semble aussi y avoir de l’avancement du côté d’Akari et de Kazuomi…

Avis

Quel plaisir de lire Love, be loved, Leave, be left, l’histoire est rafraîchissante et les personnages sont adorables. Vous aurez forcément le sourire en le lisant, c’est un très bon moment de détente et cela fait du bien !

L’ambiance à la maison de Rio et d’Akari est complètement plombée puisque leurs parents ne se sont toujours pas réconciliés. Ce n’est pas mieux du côté familial de Kazuomi puisque ses parents se disputent également, sans compter la relation difficile entre son père et son frère. Heureusement, du côté amoureux, tout va bien entre Yuna et Rio qui sont désormais en couple. Par contre, pour Akari et Kazuomi, leur romance n’avance pas alors qu’il est clair qu’ils sont tout les deux attirés l’un par l’autre. Parfois, ce n’est pas évident de dépasser ses doutes ou de reprendre confiance en soi après plusieurs échecs. Akari ne s’estime pas encore assez bien pour Kazuomi surtout après les propos de son ex-petit-ami, Ryôsuke, qui lui a dit ses quatre vérités dans le tome précédent. Pourtant, son ex tente de la revoir en prétextant devoir lui rendre des affaires, il a bien conscience qu’elle est une fille bien et il regrette d’avoir rompu. Chercherait-il à la reconquérir ? Il a néanmoins compris les sentiments de Kazuomi envers la jeune fille et il est prêt à s’effacer mais seulement lorsqu’il sera sûr qu’Akari peut être heureuse avec lui. Nous voyons donc une petite rivalité se mettre en place entre les deux garçons. Si Kazuomi ne se décide pas à se déclarer rapidement, Ryôsuke n’attendra pas éternellement sans agir... Cela promet pour les prochains tomes !

Nous voyons aussi la fête de Noël en amoureux de Yuna et Rio, ils sont sincères dans leurs sentiments, ils sourient toujours. Même si Yuna se met à douter, Rio trouve les bons mots pour la rassurer. Le Noël familial chez Akari et Kazuomi n’est pas du tout festif vu l’ambiance chez eux. Du coup, ils décident de se promener tout les deux. Cette petite sortie leur permet de se rapprocher, ils continuent de se découvrir l’un l’autre, de discuter tout simplement. Aucun d’eux ne trouve le bon moment pour se déclarer, ils prennent leur temps pour se connaître...

Il y a de jolis moments de tendresse et de complicité entre les personnages. Les expressions sur leurs visages ne peuvent que vous faire fondre !

Graphiquement, c’est toujours magnifique, il y a tellement de douceur dans les traits et les regards des personnages. C’est un pur régal de voir les dessins de Io Sakisaka, nous reconnaissons immédiatement son style comme dans ses autres oeuvres (Blue Spring Ride, Strobe Edge, Short Love Stories).

Si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez vraiment pas à vous lancer dans ce shojo pétillant et rafraîchissant ! Il est terminé en 12 tomes au Japon. Vous passerez un super moment de lecture et de détente en compagnie de ces personnages attachants.

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 20 juillet 2019.

Editeur

Kana
Merci aux Editions Kana pour ce tome reçu en service presse.