Love under arrest - T 2

Love under Arrest - T 2

Kako est devenue la femme de Kôta ! (Même si ça ne sera officiel qu’après son diplôme.) C’est le début d’une histoire d’amour et d’une vie à deux pleine de bonheur et de joie... ou pas !

En bonus, une histoire parallèle sur Jirô !

Avis

Ce deuxième tome m’a beaucoup plus convaincue que le premier. L’histoire devient beaucoup plus intéressante et elle est beaucoup plus profonde qu’on ne le pense.

Désormais Kako et Kôta sont en couple mais ils doivent garder leur relation secrète. Peu de personne sont au courant. Mais avant qu’ils puissent l’annoncer officiellement, ils vont devoir apprendre à se connaître car au final, ils ne savent pas grand chose l’un de l’autre. Leur amour a été tellement rapide ! Kako s’interroge beaucoup sur les sentiments de Kôta puisqu’il a peu de temps à lui consacrer à cause de son travail, elle doute de son amour. Ils vont devoir prendre leur temps et cela conduira à quelques quiproquos. Nous voyons bien que Kôta sépare sa vie professionnelle de sa vie privée. Il est terrifiant quand il se comporte en policier ! Mais c’est quelqu’un sur qui on peut compter, il se donne à fond dans son travail même si cela l’épuise.

Nous voyons surtout évoluer Ôkami, le jeune délinquant qui avait été violent envers Kako dans le tome 1. Il veut se racheter et s’excuser envers elle mais il ne sait pas comment s’y prendre et il est parfois maladroit. Même si au début, Kako est plutôt terrifiée par sa présence, elle comprendra rapidement que le lycéen est quelqu’un de gentil même s’il est asocial. Son évolution est intéressante, il essaye de se sortir de ses mauvaises fréquentations et il se montre de plus en plus protecteur envers la lycéenne. J’espère que ce personnage sera approfondi dans les prochains tomes. En tout cas, nous voyons déjà apparaître une sorte de rivalité avec Kôta, ils ne cessent de se disputer dès qu’ils se voient. Le jeune policier n’apprécie pas qu’Ôkami se rapproche de la lycéenne...

Certaines situations sont vraiment drôles, c’est un plaisir de les lire. Et plusieurs scènes sont très douces, mignonnes et romantiques. Difficile de ne pas fondre avec les trois cadeaux de Kôta...

La fin du tome nous permet de comprendre qu’une sombre histoire plane dans le passé du policier. Ceci nous donne envie d’en savoir plus sur lui.

A la fin du tome, il y a une histoire parallèle "Je n’ai vraiment pas de chance" qui se passe au lycée, nous y découvrons Fu, qui est toujours malchanceuse et qui rencontrera plusieurs fois Jirô (un personnage secondaire de Love under arrest) dans son costume de lapin. C’est une petite histoire mignonne qui montre que parfois une rencontre anodine peut changer la vie de quelqu’un.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 30 septembre 2018.

Editeur

delcourt

En numérique

Izneo

Merci à Izneo pour cette lecture en service presse.