Love under arrest - T 6

Love under Arrest - T6

La suite du passé de Kôta enfin dévoilée !!
Le premier été que Kako et Kôta passent tous les deux commence... Entre voyage à la mer et festival (le jour de l’anniversaire de Kako), leur amour est au maximum ?

Avis

Une lecture toujours aussi sympathique à lire, j’ai passé un bon moment de détente en compagnie de Kôta et de Kako. Il y a de jolies scènes et l’humour est bien présent vu qu’ils ne cessent d’être dérangés.

L’arc avec le passé de Kôta se termine. J’ai apprécié le découvrir adolescent, puis le voir déterminé à suivre les traces de son père alors que tout le monde le prenait pour un délinquant. Certaines scènes sont assez touchantes notamment avec son amie du lycée Aya Nishikura. Kôta mettait un casque sur ses oreilles pour éviter d’entendre les médisances sur son compte. Maintenant que son passé a été révélé, nous comprenons pourquoi il voulait absolument aider Okami dans les tomes précédents. Ils ont tous les deux dû faire face aux regards des autres qui n’ont pas été tendres avec eux, toujours à les rabaisser parce qu’ils étaient considérés comme des délinquants.

Ensuite nos deux tourtereaux partent à deux à la mer incluant une nuit à l’hôtel, ils sont contents d’être enfin tranquilles et ils peuvent se comporter comme des amoureux mais malheureusement leur joie sera de courte durée ! Il faut toujours qu’il y ait des perturbateurs qui viennent empêcher leur romance. Ils sont maudits, ce n’est pas possible autrement.

Puis nous avons l’anniversaire de Kako mais malheureusement son mari ne pourra pas être à ses côtés vu qu’il doit surveiller le grand festival de feux d’artifices. Mais nous avons quand même de jolis moments de tendresse.

Les relations entre les personnages continuent d’évoluer. Il n’y a pas que le couple principal Kôta / Kako, il y a aussi le duo Jiro / Mikado qui ne cessent de se disputer. Cela apporte aussi beaucoup de fraîcheur à l’histoire.

Les graphismes sont toujours aussi beaux et les personnages montrent bien leurs émotions. Il y a de jolies scènes romantiques qui font plaisir à voir.

Par contre, il y a quelques coquilles avec des mots manquants ou des mots qui sont en trop comme par exemple "et je ne voulais pas croiser sur des gens qui me connaissaient..." (page 62), certaines phrases n’ont pas de sens même si on comprend, mais bon c’est vraiment dommage. Normalement cela ne me saute pas autant aux yeux.

En tout cas j’ai hâte de lire la suite surtout après la surprise de la fin du tome et le teaser pour le T 7, cela promet quelques rebondissements...

N’hésitez pas à le découvrir !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 3 mai 2019.

Editeur

delcourt

En numérique

Izneo

Merci à Izneo pour cette lecture en service presse.