Love under arrest - T 8

Love under Arrest T 8

Le 28 septembre, c'est l'anniversaire de Kôta ! Avec Kako ils passent une soirée en tête-à-tête... jusqu'à ce que le téléphone sonne ! Est-ce que la relation entre les deux époux serait sur le point de passer au stade supérieur ?! Rien ne touche plus le coeur que les paroles d'une personne qui nous est chère. L'histoire de Mikado et de Jirô arrive à son paroxysme ! Que vont devenir leurs amours ? 

Avis

Une lecture toujours aussi sympathique avec ce tome 8 que j'ai lu en numérique, j’ai passé un bon moment de détente. 

Au début du tome, l'histoire se déroule en montagne dans le cadre de la marche de l'extrême, une course de 40 km organisée par l'école de Kako. Kôta y participe aussi. Lors de cette épreuve, cela permettra à plusieurs personnages de faire face à leurs sentiments. Il est toujours difficile de se déclarer par peur d'être rejeté mais au moins cela permet de ne pas avoir de regret... 

Après ces événements à l'extérieur, nous retournons au lycée où Kako réfléchit au cadeau d'anniversaire pour Kôta mais elle n'a pas d'argent, elle souhaite donc trouver un petit boulot. De toute façon, après le lycée, elle veut travailler. Mais sa mère et même Kôta insistent pour qu'elle étudie. C'est très plaisant de voir que Kôta la soutient pleinement, ils ont une discussion sérieuse sur ce sujet. Notre jeune policier se montre très responsable. Même s'il n'ose pas dire ce qu'il ressent ni ce qui l'inquiète, Kako devine immédiatement si quelque chose ne va pas. Bien qu'elle soit lycéenne, elle va montrer à Kôta qu'il peut compter sur elle. Il n'est plus seul, elle est là pour le soutenir dans des moments difficiles... Il doit faire face à une nouvelle épreuve qui va évidemment lui rappeler de mauvais souvenirs...

Les relations entre les personnages continuent d’évoluer. Jirô et Mikado sont bien mis en avant  au début du tome, c'est vraiment bien que des personnages secondaires soient mis en valeur de cette façon. Ils nous offrent de jolis moments très touchants, de nombreuses scènes sont drôles lorsqu'ils se parlent franchement. Le lien entre Kôta et Kako se resserre de plus en plus, ils se rapprochent aussi physiquement mais Kôta se comporte parfaitement bien, il ne tente rien avec sa femme parce qu'elle est encore trop jeune. C'est admirable de sa part. Ôkami est peu présent dans ce tome mais nous le reverrons apparemment dans le prochain, cela promet ! Un nouveau personnage apparait et nous avons déjà envie de la détester... 

L'humour est toujours aussi bien dosé. Certaines réactions et expressions de Kako ou de Jirô vous feront rire. 

Les graphismes sont beaux et les personnages montrent bien leurs émotions. Il y a de jolies scènes, Kako et Kôta sont toujours aussi complices. C'est rafraichissant de les voir ainsi. 

J’ai hâte de lire la suite surtout que le teaser pour le T 9 promet d'importantes avancées pour plusieurs personnages notamment lors d'un voyage scolaire... 

N’hésitez pas à découvrir ce shojo !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 14 mars 2020.

Editeur

delcourt

En numérique

Izneo

Merci à Izneo pour cette lecture en service presse.