Otaku Otaku - T 4

Otaku Otaku - T 4

Naoya décide d’apprendre à jouer aux jeux vidéo en ligne, mais il n’est pas très doué. Heureusement pour lu,i son amie Kô est là pour l’aider.

Narumi et Hirotaka se rapproche de plus en plus. Hanako et Taro, eux, nous dévoilent des flashbacks de leur jeunesse.

Avis

Quel plaisir de lire un nouveau tome de Otaku Otaku, c’est comme si je retrouvais des amis qui partagent ma passion. Cette lecture est un pur moment de détente où l’humour est très présent. Je me suis encore bien amusée avec cette bande d’amis otaku.

Cette fois, c’est surtout le couple Hanako / Tarô ainsi que la relation entre Naoya et Kô qui sont mis en avant même si le couple principal Narumi / Hirotaka n’est pas oublié pour autant. C’est un plaisir de les voir évoluer dans leur vie quotidienne.

Nous découvrons le passé du couple Hanako / Tarô lorsqu’ils étaient au lycée. Ils étaient tous les deux capitaines de leur équipe de volley et se disputaient pour avoir le terrain. Mais Hanako avait trouvé un moyen de persuader son "rival" de lui laisser le terrain et de l’entraîner par la même occasion... J’aime beaucoup ce couple, ils ne cessent de se disputer et ce n’est pas nouveau apparemment puisque c’était déjà le cas au lycée. Pourtant ils s’aiment et ils se montrent chacun tendre et attentif à l’autre. Les trois chapitres consacrés aux flash-back de leurs années lycées sont répartis dans le tome et sont intitulés "jeunesse".

Naoya et Kô ne sont pas en couple mais j’apprécie les voir évoluer. Naoya est tellement innocent qu’il n’a toujours pas compris que Kô est une fille et elle ne sait pas comment le lui dire d’ailleurs. Pour l’instant, ils s’amusent bien ensemble en jouant en ligne et elle a été intégrée d’office avec les deux autres amis de Naoya, Kensuke et Yoshiki. Cela les amuse de voir Naoya et Kô ensemble surtout qu’ils savent que Kô est une fille. Grâce à lui, la jeune femme communique un peu plus avec les autres. Quant à Naoya, il fait de son mieux pour s’améliorer aux jeux RPG, car contrairement à son frère Hirotaka, qui est un excellent gamer, Naoya est nul aux jeux mais avec l’aide de Kô il s’améliore beaucoup. Avec la fin du tome, cela promet pour la suite de leur relation !

Les scènes avec le couple principal sont toujours aussi drôles, que ce soit par rapport à la conversation sur leur premier amour, ou bien lorsque Narumi va chez son petit ami ou encore lorsque Hirotaka a cassé ses lunettes. Certaines scènes sont excellentes et vous feront beaucoup rire.

Les graphismes sont toujours aussi plaisants, les visages des personnages sont très expressifs.

L’édition est de qualité. Le premier chapitre est entièrement en couleur. J’adore lire les petits commentaires en bas de chaque page, cela correspond bien aux planches.

C’est une excellente série à découvrir que vous soyez otaku ou non.

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 24 février 2019.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.