Rainbow Days - T 5

Rainbow Days- T 5

Le week-end au parc d’attractions organisé par Yuki est une franche réussite ! Tandis que Natsuki et Anna se confient l’un à l’autre dans l’intimité d’une cabine de manège, Nozomi tombe définitivement sous le le charme de Keiichi. Mais Mari, elle, est malheureuse de sentir Anna s’éloigner peu à peu d’elle… De colère, elle quitte alors le groupe en pleine nuit, s’enfonçant dans les couloirs de leur auberge...

Avis

La sortie en groupe au parc d’attraction continue dans ce tome et l’on voit peu à peu évoluer les relations entre les personnages. J’ai bien aimé voir Mari être mise un peu plus en avant en montrant ce qu’elle ressent et non seulement ses crises de colère. Elle est triste de voir que sa meilleure amie, Anna, s’amuse avec d’autres personnes et elle se sent mise à l’écart. On voit bien que Matsu est attiré par la jeune fille même s’il ne cesse de se disputer avec elle. L’histoire avance aussi entre Kei et Nozomi, je me demande qui changera par amour pour l’autre... car ils sont quand même bien différents.

Un des chapitres prend un tournant surnaturel lorsque Natsu se fait posséder par le fantôme des toilettes de son lycée ! Celui-ci recherche une certaine « Saori » qui est le portrait craché d’Anna... Cela ne fait pas vraiment avancer l’histoire et fait même un peu hors-sujet. On découvre qu’il y a 7 mystères étranges et paranormaux dans le lycée. C’est marrant, cela revient souvent dans les mangas, ces histoires surnaturelles dans les lycées.

Il y a aussi une histoire bonus, « Yoriko et le journal du lycée » qui est sympa à lire mais sans plus.

Dans ce tome, il y a aussi des petites histoires cross-over entre Rainbow Days et Hibi Chouchou : Edelweiss et papillons en une page.

Pour l’instant, je n’ai pas trop de surprise puisque j’ai vu l’animé mais je préfère la version manga qui est beaucoup plus détaillée.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 22 octobre 2017.

Editeur

Kazé