Seraph of the end - Glenn Ichinose - T 2

Seraph of the End Glenn Ichinose T 2

Voici l’histoire d’un monde au bord de l’Apocalypse.
Comment Glenn Ichinose et le monde en sont-ils arrivés là ?

Glenn Ichinose a été envoyé au lycée des arts magiques de Shibuya 1. C’est pour lui l’occasion de se confronter aux maîtres des lieux, les Hiiragi. Seishirô Hiiragi, qui règne sur ses camarades grâce à sa force et à son rang, Shinya Hiiragi, qui partage la haine de Glenn envers le clan Hiiragi et qui lui prête main-forte, et Mahiru Hiiragi, qui a ravivé de tendres souvenirs d’enfance…

Mais Glenn a également croisé la route de Saitô, un mystérieux tueur à la solde d’une autre organisation magique d’envergure, la secte des Cent Nuits. L’homme prétend que les Hiiragi vont répandre un virus sur la Terre et provoquer la fin du monde ?!

Avis

Seraph of the End - Glenn Ichinose la catastrophe de ses 16 ans est un préquel de Seraph of the End qui est centré sur le passé et l’adolescence du ténébreux Glenn Ichinose, l’un des personnages principaux de la série d’origine. Il s’agit de l’adaptation en manga du roman éponyme qui est également publié aux éditions Kana.

Etant déjà fan de la série et ayant lu les sept romans Seraph of the End - Glenn Ichinose la catastrophe de ses 16 ans (Mes avis sur les 7 tomes du roman sont en ligne, je vous invite à les lire), je suis immédiatement entrée dans l’histoire. Ce tome 2 adapte la deuxième moitié du premier roman et une partie du roman 2.

Ce tome est très riche en action, il y a de nombreux combats qui auront des conséquences ultérieurement... 

Glenn, Sayuri et Shigure étudient à l'Académie Shibuya 1 mais en tant que membres du Clan Ichinose, ils sont toujours humiliés par les élèves et les professeurs. Un tournoi de sélection est organisé pendant une semaine durant laquelle tous les élèves doivent s'affronter en duel. Mais Glenn doit absolument garder sa vraie puissance secrète et, par conséquent, faire semblant d'être faible. Pendant son duel Sayuri est bien malmenée par Seishirô Hiiragi. Glenn doit prendre sur lui pour éviter d'agir face à Seishirô. Pendant ce tournoi, l'académie est attaquée ! Les combats sont terribles et il y a de nombreuses pertes parmi les élèves. Glenn n'a pas d'autre choix que celui de se battre réellement. Trois élèves sont témoins de sa puissance et ils lui doivent aussi la vie. Shinya, Mito et Norito décident de devenir ses amis mais Glenn les ignore mais aucun n'a dit son dernier mot. Malheureusement, Glenn a également attiré l’attention du président du conseil des élèves, Kureto Hiiragi, qui a déjà beaucoup d’influence au sein de l’académie... Celui-ci a bien compris que Glenn cachait sa puissance sinon il n'aurait pas survécu à l'attaque et il est désormais prêt à tout pour le tester...

Les personnages sont charismatiques, que ce soit Glenn, Shinya ou Kureto, ils sont très puissants et ont du caractère. Shinya est calculateur et intelligent, il forme déjà un bon duo avec Glenn lors des combats. Cela ne l'empêche pas de le taquiner au contraire il s'amuse bien à titiller Glenn. Son frère Kureto est manipulateur et il est très fort. Il n'hésite pas à utiliser des coups bas. Mais au moins, il reconnait la puissance du jeune Ichinose et il est bien décidé à en faire un bon petit soldat pour le compte du Clan Hiiragi. Des liens commencent peu à peu à se mettre en place entre Glenn, Shinya, Mito et Norito. Ce n'est que le début d'une véritable amitié même s'ils connaitront encore beaucoup d'épreuves et que Glenn est une tête de mule qui a du mal à accepter l'amitié... Nous découvrons également Mahiru et même sa petite soeur Shinoa qui est toute mignonne. C'est également avec plaisir que j'ai pu voir mon personnage préféré de Seraph of the End faire une petite apparition lorsqu'il était encore un enfant. 

Pour les graphismes, Yamato Yamamoto qui dessine la série d’origine Seraph of the End a passé le flambeau à You Asami. Le découpage de planches est efficace et c’est bien rythmé. Par contre, j'imaginai les combats un peu plus longs en version manga surtout pour l'attaque de l'académie mais ils sont bien mis en scène. Les visages sont expressifs.

Je vous conseille de lire le roman en parallèle car il est beaucoup plus complet évidemment. En tout cas, cette version manga l'adapte parfaitement et respecte bien le light-novel. 

Vous l’aurez compris, je suis conquise par cette adaptation manga du roman. N’hésitez pas à la découvrir !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 18 septembre 2019.

Editeur

Kana

Merci aux Editions Kana pour cette lecture en service presse.