Spiritual Princess - T 3

Spiritual Princess - T 3

Direction la plage ! La tant attendue escapade romantique en compagnie de Takeru arrive enfin et Akihime, grâce à ses nouveaux dons de protection, compte bien en profiter pleinement. Tout en faisant de son mieux pour rendre parfait ce premier moment à deux, la jeune fille reste prudente face à la mer... Mais elle ignore que Shun, missionné par son père, la surveille en secret, accompagné par leur joyeuse bande d’amis !

Avis

Un tome sympathique à lire qui donne un peu plus de place à la romance et à la tranche-de-vie lycéenne plutôt qu’au folklore japonais.

Akihime a enfin un rendez-vous avec Takeru et ils se rendent à la plage. La jeune lycéenne a suivi un entrainement spécial auparavant puisque la mer peut être dangereuse pour elle qui est à moitié tengu. Lorsque son père Kôtoku l’apprend, il envoie Shun et tous les apprentis pour les surveiller. C’est ce qu’ils font de loin mais évidemment le rendez-vous amoureux ne se passe pas comme prévu (ce ne serait pas drôle sinon !). Mais le couple a quelques scènes mignonnes mais je n’ai toujours pas l’impression qu’ils forment un couple...

Après le petit moment de détente à la mer, nous retournons au lycée où se prépare la traditionnelle fête culturelle avec la très attendue "danse du festival". Des rivalités naissent entre les filles concernant le choix de leur cavalier pour cette danse. Mais avant ce festival, il y a les examens ! Akihime et Takeru ont des lacunes dans plusieurs matières et c’est Shun qui est désigné volontaire pour les aider dans leur révision... (et ce n’est pas gagné !).

L’un des personnages secondaires, Midori, est bien mis en avant. En effet, elle est candidate à l’élection du Comité des élèves. C’est le président du comité qui l’a encouragé à le faire même si elle n’est pas très emballée. Mais lorsqu’un autre élève se présente également, Midori se laisse entraîner par ses camarades qui sont déterminées à l’encourager. Du coup, Midori est obligée de s’investir pleinement à son tour. Cela permet d’en apprendre plus sur elle et de découvrir vers qui vont ses pensées... Cela donne de belles scènes très rafraîchissantes.

La fin du tome nous fait une sacrée annonce concernant Shun et cela semble bouleverser Akihime...

L’humour reste bien présent, certaines scènes vous feront sourire. C’est une lecture plaisante et j’ai passé un bon moment, je commence à m’habituer au style graphique particulier de la mangaka Nao Iwamoto.

Je lirai bientôt la suite !

Note : 3.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 19 janvier 2019.

Editeur

Kazé

Merci aux Editions Kazé pour cette lecture en service presse.