Spiritual Princess - T 4

Spiritual Princess - T 4

Shun s’apprête à partir à Kyôto afin de poursuivre son apprentissage auprès d’autres tengu. Akihime sent peu à peu la panique monter ! Difficile de rassurer Shun, alors qu’elle enchaîne les étourderies... Jusqu’à présent, elle pouvait compter sur la protection de son ami d’enfance, mais cette fois, elle devra se débrouiller toute seule pour affronter les épreuves qui l’attendent.

Avis

Une bonne lecture avec ce tome 4, j’ai beaucoup plus accroché à l’histoire par rapport aux tomes précédents.

Shun va devoir partir en apprentissage auprès d’autres tengu. Or cette annonce bouleverse Akihime qui se demande si elle sera capable de se débrouiller toute seule. En effet, depuis son enfance, elle a toujours pu compter sur le soutien de Shun qui l’a protégée et aidée lorsqu’il le fallait. La jeune fille est donc en proie au doute face à cette future absence.

Un autre événement attend Akihime car elle va malheureusement subir une grosse désillusion... Comme c’est la première fois que cela lui arrive cela la bouleverse beaucoup mais elle peut compter sur le soutien de ses amies qui font le maximum pour lui changer les idées. Beaucoup de personnes se font du soucis pour la lycéenne et elle comprend qu’elle n’est pas seule.

Les personnages évoluent bien, même si Takeru reste toujours un mystère, cela le rend intéressant. J’aime beaucoup Shun qui fait de son mieux pour gérer la maladresse d’Akihime, il prend son rôle très cœur. Nous voyons aussi de plus en plus souvent les apprentis de la montagne qui prennent forme humaine, Saburôbô est un joyeux luron quand même ! Les personnages secondaires continuent d’être bien exploités comme Akazawa ou Midori.

Le festival de l’école se prépare, nous avons donc une tranche-de-vie lycéenne même si le côté folklorique n’est pas oublié pour autant.

L’histoire avance doucement mais cela devient de plus en plus plaisant à lire.

Même graphiquement, les traits des personnages sont meilleurs par rapport au premier tome. On voit bien l’évolution même si le style reste particulier.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 26 janvier 2019.

Editeur

Kazé

Merci aux Editions Kazé pour cette lecture en service presse.