Spiritual Princess - T 7

Spiritual Princess - T 7

C’est la Saint-Valentin et la distribution de chocolats fait naître l’excitation et l’angoisse ! Quand certaines filles rêvent d’attirer l’attention du garçon le plus populaire de leur classe, Midori et Akihime ont d’autres préoccupations. En effet, l’une cherche le courage de donner ses friandises au président du Comité des Élèves et l’autre veut trouver un garçon à qui offrir autre chose que des chocolats d’amitié… Les cœurs se dévoilent et une nouvelle année scolaire se profile !

Avis

Une bonne lecture romantique et drôle avec ce tome 7 qui est essentiellement consacré à la Saint Valentin et au White day !

Les filles ont fait des cookies au chocolat pour les offrir aux garçons qui leur plaît, mais pour certaines ce n’est pas évident notamment pour Midori. De son côté, Akihime a fait des cookies mais n’ayant pas de petit ami elle ne sait pas à qui les offrir... Nous avons une très jolie scène à un moment, mais je vous laisse la découvrir par vous-même ! Ensuite, un mois plus tard, c’est le white day, les garçons remercient les filles pour leurs chocolats. De beaux moments sympathiques sont mis en scène et nous voyons qu’Akihime ne maîtrise pas trop ses pouvoirs lorsqu’elle est contrariée ou jalouse. C’est drôle à voir mais c’est surtout très révélateur de ses sentiments...

Après les tourments de la Saint Valentin et du White day, il est temps pour Akihime de suivre un entrainement spécial pour apprendre de nouveaux pouvoirs mais évidemment cela ne se passe pas du tout comme prévu !

La rentrée des classes apportent quelques surprises. De plus Eisuke va aussi rentrer au lycée, cela promet vu qu’il ne s’entend pas trop avec Shun ! Puis la Golden Week arrive, Akihime et plusieurs de ses camarades de classe décident de la passer ensemble dans un sanctuaire qui offre d’étonnantes découvertes...

La lecture était vraiment sympathique et le comportement (notamment leur gestuelle) des garçons m’a bien fait rire. On pourrait vraiment se méprendre sur eux notamment pour la golden week...

L’histoire continue d’avancer à son rythme et les pouvoirs d’Akihime ne cessent de grandir. Il semblerait qu’il y ait quelques mystères à propos de ceci. Les relations entre les personnages évoluent bien.

Le voyage scolaire se profile à l’horizon et Akihime a déjà conscience qu’un jour elle devra prendre la succession de son père, mais elle entend bien profiter de ces moments avec ses amis du lycée pendant qu’elle peut encore le faire...

Je continue d’être sous le charme de ce shojo atypique. J’ai hâte de lire la suite, je me demande comment cela va se terminer aussi bien au niveau romantisme qu’au niveau folklorique. En tout cas, depuis le tome 4, j’accroche de plus en plus à l’histoire.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 30 janvier 2019.

Editeur

Kazé

Merci aux Editions Kazé pour cette lecture en service presse.