Spiritual Princess - T 8

Spiritual Princess - T 8

Akihime s’apprête à vivre sa deuxième fête du lycée. Cette année, afin d’éviter jalousies et mauvaise ambiance, les participants à chaque activité sont désignés par tirage au sort ! Et le destin farceur a décidé de mettre en couple Shun et la princesse… pour la danse ! Il y a quelques mois, ç’aurait été le drame. Mais la jeune fille sent des changements se profiler, aussi bien dans sa nature de tengu que dans son cœur…

Avis

Une bonne lecture avec ce 8e tome qui met bien l’accent sur les changements spirituels et amoureux d’Akihime. Son pouvoir commence à devenir plus puissant grâce à son entrainement mais elle ressent aussi de plus en plus de bouleversements dans son cœur.

Les préparatifs pour la fête du lycée commencent, Akihime et Shun sont tirés au sort pour former un couple pour la danse. Takeru se retrouve dans l’équipe de théâtre et il doit confectionner un masque de démon mais cela ne se passe pas comme prévu. Heureusement il peut compter sur son amie pour l’aider. Mais avant la fête du lycée, il y a la chasse aux lucioles, une fête familiale traditionnelle dans la famille d’Akihime à laquelle se joint Shun. Akihime parvient à parler à son ami d’enfance de ses doutes par rapport à son avenir de tengu, il parvient à la rassurer. Nous voyons bien qu’ils se connaissent parfaitement et nous avons d’ailleurs une jolie scène. Avant les vacances d’été, il est temps pour les élèves de s’interroger sur leur orientation, ce qui perturbe encore Akihime. De plus, il faut confectionner les costumes pour la danse et s’entraîner pour la fête, ce qui n’est pas facile. La jeune fille a l’impression d’être un boulet mais elle est soutenue, c’est le principal. Shun se montre beaucoup plus attentionné et continue de veiller sur son amie même s’ils se chamaillent toujours un peu. Il peut parfois être froid mais en même temps il est inquiet pour elle, ce qui montre bien qu’il tient beaucoup à Akihime.

Les relations entre les personnages ont bien évolués, certains réalisent leurs sentiments sans pouvoir les avouer pour l’instant. Il y a beaucoup plus de romance dans ce tome notamment avec des personnages secondaires. Je vous laisse découvrir par vous-même de quels personnages il s’agit. J’apprécie beaucoup cette évolution.

Graphiquement les traits se sont beaucoup améliorés par rapport aux premiers tomes. Ils sont beaucoup plus soignés.

Je continue d’être sous le charme de ce shojo atypique. J’ai hâte de lire la suite, je me demande comment cela va se terminer aussi bien au niveau romantisme qu’au niveau folklorique par rapport au pouvoir d’Akihime.

Il ne reste que 4 tomes puisque la série est terminée au Japon en 12 tomes.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 31 mars 2019.

Editeur

Kazé

Merci aux Editions Kazé pour cette lecture en service presse.