Nouveauté Taifu de Juillet 2020

Fluff for the Flightless

Fluff for the Flightless

Résumé
Au sein de la montagne céleste vivent des dieux et leurs serviteurs. Parmi ces derniers, Shin fait figure de cas à part. Alors que tous autour de lui sont dotés de splendides ailes, celles du jeune homme ne se sont jamais développées. Minuscules et noires, elles lui valent les railleries de ses pairs.
Après des années de formation, il est enfin chargé de prendre soin d’un dieu, sur le mont le plus reculé de la montagne. Mais l’être qui s’y trouve n’a pas grand-chose de divin… Pourtant, ce qui frappe surtout Shin, c’est sa gentillesse. Et même si cette énorme et mystérieuse boule de poils blanche reste silencieuse, elle lui semble familière...

Avis

Une belle lecture très douce avec le one-shot Fluff for the Flightless de Hagi, mangaka que j’avais découverte grâce au one-shot Ne me quittes pas que j’avais adoré. 

C'est un petit bijou tout mignon à découvrir !

L'article est en ligne, je vous invite à le lire.

Lire l'article

Note : 4.5/5

Goodbye, Red Beryl - T 3

Good bye red beryl T 3

Résumé
« Ce que vous voulez, je le veux aussi. »
Masakado propose à Akihiko de le transformer en vampire ceci étant le seul moyen pour ne pas laisser Kazushige seul. Bien qu’il ait refusé, ses sentiments envers Kazushige augmentant de jour en jour, sa détermination commence à flancher ce qui créé un différend entre Kazushige et lui. C’est alors qu’Akihiko se retrouve à l’article de la mort suite à un accident et que la seule façon de le sauver, c’est de le transformer. Acculé à prendre une décision, Kazushige s’apprête à sucer son sang mais…

Avis

Une belle lecture avec le troisième et dernier tome de Good bye, red beryl.

Akihiko doit faire face à un choix difficile. Masakado lui propose de le transformer en vampire, cela lui permettrait de vivre éternellement aux côtés de son bien-aimé. Mais il refuse car il sait que Kazushige ne l'accepterait pas et lui en voudrait. C'est une souffrance de voir disparaître tous ceux qui nous entourent sans jamais vieillir. De plus, il faut s'adapter à une vie nocturne, éviter de se faire découvrir au fil des générations et boire du sang. Akihito et Kazushige s'aiment sincèrement et passionnément, ils ont conscience qu'un jour la mort d'Akihiko les séparera. Ils souhaitent néanmoins profiter de quelques années / décennies de bonheur à deux. La vie se poursuit mais Akihiko ne cesse de s'interroger sur ce que deviendra son amant lorsqu'il ne sera plus là, il s'inquiète de la solitude qui attendra encore une fois Kazushige. Regrette-t-il son choix ? Mais une situation inattendue risque de bouleverser encore une fois leur vie...

Le scénario est vraiment bien ficelé, il y a quelques rebondissements intéressants et nous avons une conclusion à l'histoire. Plusieurs scènes sont touchantes, d'autres sont plus dramatiques. Nous découvrons également le passé douloureux de Moronatsu et sa rencontre avec Masakado, ce qui explique bien leur lien.

Les personnages n'ont pas cessés d'évoluer, les vampires se comportent de plus en plus comme des humains. Ils ont peurs de perdre celui qui leur est cher. C'est valable pour Kazushige mais aussi pour Masakado, on voit bien qu'il tient beaucoup à Moronatsu. Les relations Kazushige / Akihiko et Masakado / Moronatsu sont vraiment bien mises en scène. C'est très plaisant à lire. 

Le style graphique de l'autrice Atami Michinoku est fin et délicat. Les visages sont expressifs, les décors sont soignés. Le découpage des planches est efficace. Les scènes érotiques sont passionnées et sensuelles.

L'édition est de qualité et nous avons également une jolie illustration en couleur au début du tome. La jaquette est magnifique !

C'est une série courte à découvrir avec des personnages touchants et une belle histoire de vampire. 

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

Un démon au paradis - T 2

Un démon au paradis - Oni to Tengoku T.2

Résumé
Pendant les pauses ou à la fin des cours, Tengoku et Aoki continuent de se retrouver pour s’adonner à leur plaisir mutuel. N’étant ni un couple ni des amis, leur relation demeure toujours aussi ambiguë. Pourtant, les sentiments d’Aoki deviennent de plus en plus évidents. C’est alors qu’Hatano, un jeune et nouveau professeur, vient semer le trouble dans le quotidien de Tengoku et d’Aoki.

Avis

Une belle lecture avec ce deuxième et dernier tome d'Un démon au paradis. Si le premier tome comportait quelques points dérangeants, cette fois, la lecture est vraiment plaisante. Les personnages sont devenus attachants (contrairement au T 1) et leur relation a bien évoluée. 

Le premier tome se focalisait essentiellement sur Aoki, cette fois nous découvrons surtout Tengoku et son passé. 

Le professeur Aoki et l'infirmier Tengoku continuent leur relation ambiguë. Que sont-ils exactement l'un pour l'autre ? Alors que leur relation a commencé de manière perverse, Aoki réalise peu à peu que Tengoku est devenu quelqu'un d'important dans sa vie, il aimerait le connaître davantage et pas seulement pour coucher ensemble. L'arrivée d'un jeune professeur, Hatano, va venir bouleverser leur quotidien au lycée. Aoki a peur que sa relation avec Tengoku soit découverte d'autant plus qu'Hatano tente de se rapprocher de lui, ce qui évidemment ne plaît pas à Tengoku. Ses réactions montrent que lui aussi il tient de plus en plus à Aoki sans en avoir réellement conscience. Mais l'arrivée d'Hatano le rend jaloux et possessif. De même, l'apparition d'un membre de sa famille va aussi nous dévoiler son passé au travers de flashback. Comme pour Aoki, la situation familale n'était pas évidente, ce qui a peu à peu forgé son caractère et surtout sa vision de l'amour. Pour Tengoku, l'amour n'est qu'une illusion. Pourtant sa rencontre avec Aoki est en train de lui faire changer de point de vue. Serait-il tombé amoureux ?

Aoki s'affirme de plus en plus alors qu'il était compètement blasé auparavant. Il assume peu à peu ses sentiments et il n'hésite plus à dire ce qu'il pense et à se confronter à Tengoku. De son côté, l'infirmier se montre capricieux, il se met à bouder comme un enfant car au final il ne sait plus comment réagir. Les deux personnages secondaires, Hatano et Yutaka, sont finalement très importants dans l'histoire car c'est leur apparition qui va tout déclencher pour faire réaliser aux personnages principaux ce qu'ils éprouvent. 

L'histoire se suit surtout à travers le point de vue d'Aoki comme pour le T 1.

Les scènes érotiques sont désormais consenties et l'amour devient de plus en plus sincère et évident. 

L’humour est bien présent dans les réactions des deux personnages principaux.

Graphiquement c’est réussi, les traits sont fins. Les visages sont expressifs (le regard de Tengoku s'adoucit, il est moins pervers que dans le premier tome) et les décors sont soignés.

L’édition est de qualité avec une illustration en couleur en première page. Sous la jaquette, nous avons un mémo qui présente Tengoku.

C'est donc un yaoi pour public averti intéressant, mais il est préférable de lire les deux tomes en même temps. Mon point de vue a changé par rapport au tome 1 que j'avais trouvé un peu malsain...   

Lire l'article sur la série

Note : 4/5

Merci à Taifu pour ces lectures en service presse. 

Mis en ligne par Sylvie le 25/07/2020. Mis à jour le 06/08/2020