Takane & Hana - T 15

Takane & Hana T 15

Toujours aussi maladroit pour exprimer ses sentiments, Takane bombarde Hana de cadeaux à l’occasion de la fête des sports de son lycée. Devant de telles extravagances, la jeune lycéenne et ses amies en arrivent à la conclusion qu’il compense sa frustration !! Pour couronner le tout, voilà que la mère de Takane débarque tout droit de Londres et sème la pagaille ! Hana devra user de malice pour réconcilier mère et fils !

Avis

C'est toujours un régal de lire un nouveau tome de Takane & Hana, c'est un excellent moment de détente !
 
Sur la jaquette, nous faisons connaissance avec la mère de Takane qui a une relation compliquée avec son fils mais nous sentons bien son amour maternel.
 
Le premier chapitre est consacré à la fête du sport du lycée. Takane ne cesse de couvrir Hana de cadeaux complètements farfelus. Leur romance avance doucement vu qu'ils ne peuvent pas se comporter en couple puisqu'Hana est encore lycéenne. Du coup Takane tente de compenser comme il le peut. Comment Hana va-t-elle réagir ? En tout cas, ils sont devenus très complices, ils vont bien ensemble et leurs réparties sont toujours aussi cinglantes.
 
Le reste du tome nous montre la relation entre Takane et sa mère. Vu que la situation familiale est compliquée, cela fait des années qu'elle n'a pas vu son fils. Elle le veille de loin, mais en apprenant qu'il est impliqué dans un mariage arrangé, elle a décidé de s'en mêler. Elle ne veut pas que son fils tombe entre les mains d'une "intrigante douteuse". Elle rencontre Hana par hasard et lorsque la lycéenne comprend qu'il s'agit de la mère de Takane, elle n'ose pas dire que c'est elle l'intrigante en question... Pourtant Hana est déterminée à les réconcilier mais il va falloir ruser un peu... Comment vont se passer les retrouvailles mère / fils ? Pourquoi sa mère a-t-elle quitté sa famille ? Hana se fera-t-elle accepter par la mère de Takane ?
 
Les personnages évoluent bien. Nous découvrons une nouvelle facette de Takane avec les raisons qui l'ont poussé à retourner au sein de la famille "Takaba" tout en gardant le nom de "Saibara". Il avait déjà du caractère lorsqu'il était plus jeune. Il ressemble beaucoup à sa mère même au niveau de la personnalité. A travers elle, nous voyons les difficultés qui se dressent lors d'un veuvage dans les riches familles, les jalousies pour l'héritage... Son histoire est touchante, c'est amusant de constater qu'elle n'ose pas aller parler tout simplement avec son fils alors que cela se voit qu'elle l'adore. Son substitut pour représenter son fils est... original ! 
 
L'humour est toujours bien dosé, les répliques entre les personnages ne peuvent que vous faire rire.

Suis-je la seule à vouloir voir les 150 clichés de la collection "Têtes chelou de Takane" pris par Hana ? Dès l'ouverture du manga, en première page, j'étais déjà morte de rire. 

Graphiquement c’est toujours très soigné. Les situations comiques sont bien mises en scène et les planches sont bien découpées. Les expressions du visage de Takane sont toujours aussi drôles. Nous avons de beaux moments romantiques qui montrent bien la profondeur de leurs sentiments surtout à la fin du tome.

N’hésitez pas à découvrir cette comédie romantique, vous passerez votre temps à rire !
 
Ce shojo est l’un de mes incontournables en mangathèque. 

Note : 4.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 31 mai 2020.

Editeur

Kazé