The Promised Neverland - T 14

The Promised Neverland - T 14

Emma et ses compagnons ont fait la rencontre de Jin et Hayato, qui affirment avoir été envoyés par William Minerva pour les guider jusqu'à leur repaire ! Malheureusement, la blessure de Chris s'est infectée, et il a besoin de soins de toute urgence. Une seule solution : s’introduire dans une ferme pour voler des médicaments. Alors que le cambriolage tourne mal, un nouveau protagoniste entre en scène…

Avis

Une très bonne lecture avec ce T 14 de The Promised Neverland qui est riche en révélations !

Après leur fuite, les enfants se dirigent vers leur prochaine destination afin de rejoindre William Minerva. En cours de route, ils viennent en aide à Jin et Hayato qui sont attaqués par des démons. Les deux garçons connaissent William et peuvent les conduire à lui. Mais malheureusement la blessure de Chris s’infecte, il faut impérativement le soigner rapidement pour qu’il survive. D'après Hayato, la seule solution est de s’infiltrer dans une ferme à proximité pour y voler des médicaments. Celle-ci est protégée par des démons mais Emma est prête à faire face à tous les dangers pour sauver l’enfant… Parviendront-ils à le sauver ? Pourront-ils rencontrer enfin « William Minerva » ?

Peu à peu, d’importantes informations sont révélées sur les fermes qui sont très différentes de Grace Field House. Néanmoins, nous ne pouvons être qu’étonné de la « facilité » pour y entrer et pour en sortir contrairement à Grace Field House qui étaient entourée d’une muraille, d’un ravin et dont les enfants étaient surveillés par « Maman ». Même si les enfants ont gagnés de l’expérience pour survivre et qu’Hayato connait bien les lieux, cette facilité d’intrusion est surprenante d’autant plus que les démons y sont bien présents… C’est un peu perturbant pour le lecteur par rapport à ce que nous avons lu précédemment. 

De nouveaux personnages apparaissent, ils sont différents des autres enfants élevés dans les fermes mais ce sont de redoutables combattants, très proches de leur chef « William Minerva ». Après quelques scènes riches en émotions, nous comprenons désormais l’objectif de « William » mais son objectif ne convient pas à Emma, ni à Ray qui doivent réfléchir à ce qu’ils souhaitent faire désormais… N’est-il pas déjà trop tard ?

L’univers est toujours aussi riche et le voile se lève peu à peu sur les enjeux entre les humains et les démons. L’ambiance est sombre et angoissante. Même si les enfants sont arrivés à destination et disposent d'un nouveau repaire, l’histoire prend une autre orientation. Les nombreux rebondissements éveillent bien notre curiosité surtout dans les dernières pages. Le scénario est bien ficelé depuis le début et il ne cesse de nous surprendre. Cela promet pour la suite !

Les scènes d'actions sont dynamiques et la tension est palpable à chaque instant. Le découpage des planches est efficace.

N’hésitez pas à découvrir cette série addictive et... angoissante.

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 23 juin 2020.

Editeur

Kazé