Tombée du ciel T 3

Tombée du ciel T 3

Je m'appelle Tomoki Sakurai. J'ai pu entrer dans le bain des femmes, ce monde inconnu des hommes. Grâce à Ikaros, j'ai pu par exemple me métamorphoser en savon et c'était vraiment trop bien ! Enfin, jusqu'à ce que Mikako ouvre le robinet... Dans tout ce bazar, une nouvelle créature non identifiée a débarqué chez moi. Afin d'éviter tout malentendu, je ne dirais qu'une chose... Ma devise est la suivante : « vive la tranquillité ! ».

Avis

Une lecture sympathique et drôle avec le quotidien mouvementé de Tomoki. La vie qu’il mène avec Ikaros n’est pas du tout tranquille car elle fait beaucoup de bêtises puisqu'elle ne connait pas le monde humain. Mais l’apparition de Nymph, une autre angéloïd ne va pas l’arranger !  Celle-ci est chargée par son maître de ramener Ikaros. Or notre gentille angéloïd a peur que la vérité sur elle soit révélée à son « maître » Tomoki car elle craint qu’il la rejette s'il le découvre. Parviendra-t-elle à garder son secret ?

Le tome contient des chapitres complètement déjantés, difficile de ne pas sourire ou rire face à certaines situations tout en ayant du mystère autour d’Ikaros et de son monde originel. Nous comprenons bien les émotions des personnages et l’univers fantastique se développe de plus en plus. Difficile de ne pas être touché par Nymph, qui est étonnée de la gentillesse de Tomoki alors que son propre maître n’a jamais eu le moindre mot gentil envers elle. Au contraire, il l’utilise et n’hésitera pas à la détruire au besoin.

Malgré des scènes plus sérieuses, nous avons surtout beaucoup de scènes cocasses et perverses. Tomoki ne pense quasiment qu’aux filles et cherchent à s’infiltrer dans les bains, Ikaros décide également d’aller à l’école et enfin Nymph s’incruste chez Tomoki. Il a donc deux angéloïds à gérer et il n'est pas prêt de retrouver le repos !

Les personnages évoluent bien surtout Ikaros qui est bien approfondie et nous découvrons de nouveaux enjeux qui enrichissent l'univers de la série.

Les graphismes sont plaisants, ils correspondent bien à l’ambiance de la série. Malgré quelques petites scènes un peu perverses, ce n’est pas vulgaire.  Le découpage des planches est efficace et c'est bien rythmé.

Côté édition, elle est de qualité, il y a des pages en couleur au début du tome.

Pour l'instant, c'est plutôt une lecture de détente sans prise de tête qui vous fera rire si vous aimez l'humour un peu potache.

Note : 3.5/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 20 janvier 2021.

Editeur

meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.