Yureka - T 5

Yureka T5

Le combat qui oppose Lotto et Yureka à Jean et Laffa semble bien plus tranché que prévu. Malgré la puissance de leurs adversaires, le duo parvient à terrasser ses adversaires. De leur côté, Adol et Boromir semblent en mauvaise posture face à leurs adversaires, Aradon et Alpha…

Avis

Une lecture captivante avec ce cinquième tome où nous suivons les deux demi-finales du tournoi. Cette fois, c'est Laffa et Jean qui sont mis à l'honneur sur la jaquette.

Le duel opposant Lotto / Yureka à Laffa / Jean qui a commencé dans le tome précédent est époustouflant ! Le suspense reste présent jusqu’à la fin qui est surprenante.  

La deuxième partie du tome est consacrée à l'autre demi-finale qui oppose Boromir / Adol et Aradon / Alpha. L’affrontement est lui-aussi intense et nous découvrons enfin Alpha en pleine action lors du combat. Il est particulièrement redoutable comme son partenaire Aradon mais Adol et Boromir n’ont pas encore dit leur dernier mot ! Quel sera l’issue de ce match qui se poursuivra dans le tome 6 ?

Chaque personnage est charismatique. Le voile se lève sur leurs capacités notamment pour Alpha qui restait encore mystérieux jusqu’à présent. Le lien entre Laffa et Jean est vraiment très fort, nous le voyons encore plus lors du combat.

Le déroulé des duels nous permet d’en apprendre davantage sur l’origine du jeu Lost Saga et ses caractéristiques grâce à des personnages secondaires dont les objectifs restent encore bien mystérieux… Quelle est la véritable raison de ce tournoi ? Que se prépare-t-il dans le monde réel ?

Le scénario de Soon Hee Joon est bien ficelé.

L’humour est bien présent et l’univers d’héroïc-fantasy est toujours aussi sympathique. J’adore lorsque Boromir commente ses actions auprès du lecteur « Je passe pas mal à l’écran…non, en dessin plutôt, n’est-ce pas ? » (p 116). C'est toujours sympathique de voir les personnages de l'histoire interagir avec le lecteur ou même avec la mangaka (pour se plaindre évidemment !).

Les graphismes sont beaux et soignés. Le chara-design des personnages est plaisant. Les scènes de combats sont bien rythmées. Le découpage des planches est efficace et les visages sont expressifs. Les traits sont devenus plus fins au fil des tomes.

L’édition est de qualité et cette fois nous avons une double illustration en couleur au début du tome.

C’est une lecture addictive à découvrir !

Note : 4/5

Rédigé par Sylvie. Article mis en ligne le 2 avril 2020.

Editeur

meian

Merci aux Editions Meian pour cette lecture en service presse.